20 ANS PLUS TARD

Le 12 juillet 1998, la France remportait la coupe du monde de football. C’était aussi le jour des finales du mythique Grand Prix of Skateboarding de Lausanne qui voyait déferler des milliers de skateurs de tous les pays, et c’était l’anniversaire d’un type que j’connais. Donc disons que j’en garde un souvenir assez précis. Et vous, vous faisiez quoi ce jour-là ?

Champions_

JB GILLET
Où étais-tu et que faisais-tu le 12 juillet 1998 ?
Je n’étais même pas en France, j’étais à Los Angeles chez Fernando, le caméraman qui filmait pour Neighborhood entre autres. Donc j’ai regardé le match chez lui en fumant des bongs ! Après le match je suis sorti dans la rue super content mais j’étais tout seul ! Je voyais juste au loin parfois des gens en voiture avec des drapeaux français qui passaient… Mais même si je ne suis pas trop le foot, j’étais bien content quand-même ! Et je me souviens que j’étais allé chez Astro Burger parce que les bongs, ça m’avait donné faim ! Ah ah ah !
Tu n’aimes pas trop le foot ?
Je n’ai jamais trop regardé, même maintenant, mais c’est vrai que le Mondial, quand on arrive vers les quarts de finale, je commence à regarder.
Tu sais ce que tu vas faire dimanche ?
Là je suis à Lausanne, peut-être que je vais regarder le match ici ou alors je rentrerai faire ça à Lyon…
Marrant que tu sois à Lausanne, c’était justement pendant le Grand Prix il y a 20 ans…
Oui, j’en parlais avec Loïc Benoit tout à l’heure, justement… Enfin, je ne sais pas trop où je serai mais ça risque de partir en couille ! En même temps, c’est la finale…
C’est quoi ton pronostic ?
Là je viens d’entendre que les Anglais venaient de marquer (l’appel a lieu pendant le match Angleterre-Croatie – NDLR) donc si c’est eux ça va être compliqué… Mais bon, j’y connais rien, j’espère que la France va gagner ! Même si t’es pas patriote, avec la Coupe du Monde, il y a quand même du patriotisme en nous !

__________________________________________________

SOY PANDAY
Quel souvenir tu gardes du 12 juillet 1998 ?
Je crois bien que c’était pendant le Grand Prix de Lausanne, donc je faisais du skate dans les rues de Lausanne, probablement avec mes potes de Grenoble. Je n’ai pas un souvenir très précis… À l’époque je ne regardais pas le foot mais je regardais les contests de skate ! Le monde a changé, aujourd’hui je ne regarde plus les contests mais je regarde la Coupe du Monde ! Ah ah ah ! Je crois que ce soir-là je suis allé skater à Ouchy. Et je me rappelle que c’était la folie… Je trouvais que les gens étaient fous, et que moi j’étais sensé… Et puis là je suis passé de l’autre côté de la barrière !
Qu’est-ce que tu vas faire dimanche ?
Je pense que je vais regarder le match ! Possiblement chez mon pote Pablo sur son écran géant qu’il a acheté spécialement pour ça ! Ou dans un bar, je ne sais pas trop.
Ton pronostic ?
Je dirais 2-0 pour la France. On a fait un polo largement inspiré des 20 ans de la Coupe du Monde, ce serait pas mal qu’on en vende un ou deux ! Ah ah ah !

LUCAS PUIG
Tu te souviens de ce que tu faisais et de où tu étais le 12 juillet 1998 ?
Oui, j’ai regardé le match avec ma mère, à Toulouse. Elle avait acheté tout ce qu’il fallait au cas où l’on gagne, et quand on a gagné, on est allé célébrer ça sur la Place du Capitole. C’était un truc de malade !
Tu faisais déjà du skate ?
Oui, depuis deux ans.
Le foot ça te passionnait ?
Pas vraiment mais j’aimais bien les grosses compétitions quand il y a des gros engouements, genre Champion’s League, Coupe d’Europe ou Coupe du Monde, mais sinon je ne suis pas trop le foot…
Et aujourd’hui ?
Non, (l’équipe de) Toulouse m’a découragé, ils sont trop mauvais !
Dimanche tu vas faire quoi ?
J’ai deux options : soit je retourne regarder le match avec ma mère comme il y a vingt ans, ou je le regarde avec ma copine et des potes à Biarritz… Peut-être que pour la nostalgie j’irai le voir avec ma mère !
Ton pronostic ?
La France qui l’emporte 2-1 !

__________________________________________________

ARNAUD BRÉMARD
Où étais-tu et que faisais-tu le 12 juillet 1998 ?
J’étais à Rouen, à l’Hôtel de Ville, en train de skater ! Ils avaient installé un écran géant sur la place, alors on a regardé le match sur le spot après la session. C’est vite devenu n’importe quoi, les mecs ont fini sur la statue de Napoléon, des gamins ont escaladé la gouttière de l’Hôtel de Ville…
Et toi, tu avais fait n’importe quoi aussi ?
Ah bah oui ! Ah ah ah !
Tu fais quoi dimanche ?
J’en sais rien. Je pense que je vais éviter la foule, déjà.
Tu vas regarder le match ?
Oui, mais je ne sais pas encore où ni avec qui. Sûrement avec Marion (sa copine – NDLR), mais les autres, je ne sais pas…
Ton pronostic ?
Qu’on perde ! J’insiste ! Pitié les gars ! Je préférerais que tout le monde descende dans la rue pour les réfugiés et les smicards ! Pas pour le foot, putain !

« Y’a pas d’volatile, ici ! »

JÉRÉMIE DACLIN
Où étais-tu et que faisais-tu le 12 juillet 1998 ?
Le 11 et 12 juillet 98, c’était le contest de Lausanne. C’était le tout début de Cliché et j’y étais monté pour pourrir l’aire de street de stickers !
Ah oui, je me souviens des gros stickers sur le plexiglas du quarter !
Voilà ! Les mecs de Brazil qui organisaient le contest étaient vraiment cools, donc ils m’avaient laissé en mettre partout. Ça m’avait fait une bonne pub un peu sauvage. Ce qui est dingue c’est que ce sont les Brésiliens qui ont tout gagné au contest : Bob Burnquist en rampe et Rodrigo en street ! Tous les Parisiens avaient fait l’escale à Lyon sur le retour et avaient squatté dans l’appart’ que j’avais pour les skateurs qui passaient. On était allés regarder le match au Voxx et on avait terminé défoncés à crier dans la rue… Je me souviens qu’il y en avait même un qui avait dormi sur le palier parce qu’il s’était trompé d’étage, trop bourré, mais je ne sais plus qui c’était !
Tu vas faire quoi dimanche ?
En fait, j’organise vendredi une soirée avec Timber qui m’a fait un ‘graphic’ pour un des trucks, y’a Bastien Marlin qui fera l’avant-première de sa part’ et on va projeter notre vidéo Slappy Holydays de quand on était aux US avec Fred Demard. Donc en gros on va skater tout le week-end et on regardera le match ensemble, je pense. Ou peut-être qu’on retournera au Voxx !
Quel est ton pronostic ?
Si on retourne au Voxx comme il y a 20 ans, il faut que ce soit un 3-0 !

__________________________________________________

FRANCK BARATTIERO
Où étais-tu et que faisais-tu le 12 juillet 1998 ?
J’étais à Lausanne, comme à mon avis beaucoup d’entre nous !
Exact !
J’ai du mal à me souvenir si on avait vu le match. Ce dont je suis sûr c’est qu’on avait fait le contest et qu’ensuite on était parti faire la fête à Annemasse. J’imagine qu’on avait vu le match puisque après on avait été fêter ça, mais c’est possible qu’on ait vu le match à Lausanne même.
Qu’est-ce que tu vas faire dimanche ?
A mon avis on va faire une équipe avec Yann (Garin) et Tony (Brossard), peut-être qu’on ira chez Pizzü… La Bresse (Vincent Bressol), il n’est pas là, mais ce sera entre potes.
Quel est ton pronostic ?
La France qui gagne !
Combien ?
J’ai envie de dire 2-0 !

__________________________________________________

ANTONY LOPEZ
Où étais-tu et que faisais-tu le 12 juillet 1998 ?
J’étais en France, chez mes parents à Toulouse. J’avais 14 ans et très branché foot !… C’était il y a vingt ans mais c’est le genre d’évènement que tu n’oublies pas !
T’avais fini sur la Place du Capitole ?
J’avais fini sur une place mais je ne sais plus laquelle…
Qu’est-ce que tu vas faire dimanche ?
Dimanche, retour à Barcelone. Je vais essayer de rejoindre un maximum de Français pour regarder le match. Je prévois la journée entière pour ça !
C’est quoi ton pronostic ?
3-0 pour la France ! Je pense qu’on peut se faire surprendre comme en Coupe d’Europe, mais comme on a déjà fait l’erreur une fois, je suis assez confiant.
Le foot ça t’intéresse toujours autant ?
Oui. Je joue au foot à côté du skate…

LAURENT ‘MOMO’ MOLINIER
Où étais-tu et que faisais-tu le 12 juillet 1998 ?
Alors moi, le soir de la Coupe du Monde en 98, le distributeur V7 m’a demandé de m’occuper des riders de chez Shorty’s qui arrivaient à Marseille. J’étais à Montpellier quand Morgan (Bouvant, ancien de chez V7 – NDLR) m’a demandé d’aller chercher Steve Olson et Peter Smolik à (l’aéroport de) Marignane. Je les ai emmené au bowl et ils ne comprenaient rien de ce qu’il se passait !
Tu n’as même pas vu le match ?
Non ! Mais honnêtement, je n’étais pas du tout dans le foot, et encore maintenant. Je suis Marseillais, mais je ne suis pas du tout foot ! Ça m’arrive de regarder parce que c’est ma ville, Marseille, mais ça s’arrête là.
Tu va faire quoi dimanche ?
Dimanche je travaille. Je serai au shop jusqu’à 18 heures, je pense qu’on regardera le match sur un téléphone ou ailleurs… Il y a du monde à la Friche, donc je bosse.
Ça va être le bordel s’il gagnent, tu seras bon pour fermer la boutique avant que ça dégénère !
Ouais, on verra bien… Si je vois qu’il n’y a plus personne dans le shop, j’irai le voir à la maison. Mais pas dans un bar, ça c’est certain, avec les tarés qu’il y a à Marseille…
C’est quoi ton pronostic ?
Putain, j’y connais rien ! Apparemment, la Croatie c’est jouable, donc je dirais… 2-0 pour la France ?

__________________________________________________

YANN GARIN
Où étais-tu et que faisais-tu le 12 juillet 1998 ?
Si je m’en souviens bien, j’étais au contest de Lausanne avec mon pote Yves Fraweel et Arnaud « Meud » Gasnier. On avait fait Lausanne, Montpellier et Dortmund. Et ce jour-là, c’est deux Brésiliens qui ont gagné le contest : Bob Burnquist en rampe et Carlos de Andrade en street. Et le soir, c’est la France qui a niqué le Brésil ! Nous on avait pris la route après la première mi-temps, je crois… Moi j’étais pas trop foot à l’époque, c’était les mauvaises années du foot. Du coup, à la fin du match, on était dans un village je ne sais pas où du côté d’Annecy, à se faire secouer la bagnole, avec des petits vieux qui gueulaient « On est champions du monde ! » ! Nous on se regardaient et on ne comprenait pas trop le délire, les drapeaux, les klaxons, les mecs qui grimpaient sur le capot de la Golf 2 que je venais d’acheter ! Bref, c’était marrant, on n’avait pas vraiment réalisé…
Qu’est-ce que tu vas faire dimanche ?
Peut-être que je vais aller regarder ça chez Pizzü mais la dernière fois il y avait un léger différé, on entendait les gens gueuler avant les but, c’était horrible !
C’est quoi ton pronostic ?
Si on doit rester logique, c’est la France qui l’emporte, mais le foot, c’est jamais logique !

__________________________________________________

SEB DAUREL
Est-ce que tu te souviens de la journée du 12 juillet 1998 ?
Attends, quelle année ?
1998, la Coupe du Monde !
Ah oui, on était à Lausanne ! Bon, moi je ne suis pas très foot, mais je sais que le ballon est rond et que le terrain est plat. Bref, on avait fait le contest de vert’, Bob Burnquist portait un maillot jaune et pas du Tour de France ! C’était un maillot de foot du Brésil. Bob avait gagné le contest de vert’ mais pas les brésiliens au foot… Et Tom Penny faisait passer sa board à travers la bagnole…
Je crois que Penny, c’était l’année d’avant !
Ah ok, peut-être. Mais les brésiliens ils étaient les favoris, non ?
Oui, c’était la finale contre la France ! Tu vas regarder le match dimanche ?
Peut-être , on est en finale il paraît ! Mais je te rassure, je n’ai regardé aucun match jusque-là ! Je vais le regarder ou écouter quelques bribes à la radio surtout pour me tenir au courant, et pour pouvoir tenir des conversations normales les jours suivants !
C’est quoi ton pronostic ?
J’en sais rien, je m’en foot (un peu) ! La France va gagner de toute façon, tu paries combien ?

Donnez votre avis

*