5 QUESTIONS : GREG HUNT

(scroll down for english version)

Avant de se reconvertir dans la vidéo, Greg Hunt a été pro. Et ça, niveau crédibilité, c’est imparable. Tout le monde ne peut pas en dire autant… Bref, aujourd’hui, après avoir réalisé, entre autres, The DC Video, Mindfield et quelques vidéos Transworld, il est aux commandes de la vidéo Vans qui devrait sortir un de ces jours…

greg hunt par Loic BenoitPhoto : Loïc Benoit

1_Quel âge avais-tu quand tu es passé pro et combien de temps ça a duré ?
Je crois que j’avais 22 ans, ce qui était vieux à l’époque. J’ai été amateur pendant 4 ans alors que tout le monde passait pro à 15, 18 ou 20 ans maximum, donc j’avais l’impression d’être super vieux ! Je crois que ça a duré deux ans, peut-être trois. Quand j’ai quitté Stereo ce n’était pas à cause du skate mais parce que Stereo avait beaucoup changé. En six mois le team et la direction artistique avaient changé et je ne sentais plus vraiment à ma place. Donc je suis parti et il n’y avait rien d’intéressant pour moi à la suite de ça. Je crois que j’avais 23 ou 24 ans et il n’y avait pas de pro de plus de 25 ou 30 ans… Jason Lee était parti et ils avaient viré Mike Daher qui était un très bon ami. Ça avait changé, ce qui était normal et on était restés en bons termes. À l’époque j’étais à fond de faire de la vidéo alors j’avais pris cette direction parce que je ne voulais pas skater pour une marque qui ne me plaisait pas juste pour être payé. Bien-sûr j’aurais été à bloc de skater pour Alien Workshop ou Girl, mais ça ne serait jamais arrivé.

« TOUT LE MONDE PASSAIT PRO À 15, 18 OU 20 ANS MAXIMUM »

2_Est-ce que tu gagnais ta vie correctement en tant que pro ?
Je ne gagnais pas vraiment ma vie. Je devais parfois travailler pour payer mes factures. En gros j’avais tout juste assez d’argent pour payer mon loyer et de quoi manger, mais je n’avais pas de voiture, je ne voyageais pas vraiment… Mais je n’ai jamais vraiment essayé, je n’ai jamais pris le skate comme un travail. C’était juste un truc marrant à faire.

Sa part’ dans la mythique vidéo Stereo « A tincan folklore », en 1996

3_Comment est-ce que tu as fait la transition de pro à réalisateur de vidéos ?
J’ai complètement arrêté le skate pendant environ un an et j’ai pris des cours de photo parce que j’avais vraiment envie d’être photographe, et j’ai fait un stage dans un studio de montage à San Francisco qui était vraiment cool. Je bossais à l’accueil, à répondre au téléphone et à faire des photocopies mais j’ai rencontré des gens. J’ai ensuite travaillé comme assistant d’un réalisateur de films sur les animaux sauvages et je suis allé en Alaska avec lui, on a fait un film sur les ours, et puis j’ai travaillé pour différentes sociétés de production dans la région de San Francisco (Bay Area) qui faisaient aussi bien des clips que du cinéma, et c’est là que j’ai commencé à filmer en 16mm… Et un jour j’ai appelé Ty Evans, qui bossait chez Transworld, qui m’a envoyé un gros carton de pellicules 16mm. À l’époque je n’avais pas beaucoup d’argent donc c’était génial parce que je pouvais filmer toutes sortes de choses : du skate, la ville, faire des time lapses… J’envoyais les films et ils les utilisaient dans les vidéos. J’ai fait ça de plus en plus mais je filmais aussi d’autres trucs que du skate, et c’est là que j’ai réalisé la chance que j’avais d’avoir des relations dans ce milieu. Et puis quand Ty Evans a quitté Transworld pour aller bosser chez Girl, il m’a demandé de prendre sa place.

« Manhattan », de Cat Power, réalisé en 2013

« LES SKATERS ONT TOUJOURS EU DU MAL À ALLER AU-DELÀ DE CE QUI ÉTAIT ACCEPTABLE DANS LE SKATE »

4_Toi qui a réalisé la fameuse part’ de Dylan Rieder pour Gravis, quelle est ton opinion sur sa dernière part’ ?
Tu sais quoi ? Je respecte le fait qu’il fasse ce dont il a envie. Je trouve que les skaters ont toujours eu des difficultés à aller au-delà de ce qui était acceptable dans le skate. Étant vieux maintenant et pour être dans le skate depuis longtemps, j’ai vu tous les changements et toutes les « zones de confort » d’où les gens ont peur de sortir. (…) Mon opinion personnelle est qu’esthétiquement j’aurais fait ça différemment, mais je respecte le fait qu’il ait fait ce qui lui plaisait. C’est le skate, quand tout le monde fait des no complies ou s’habille d’une certaine façon, il fait son truc. C’est tellement loin de ce que les gens ont l’habitude de voir… Mais personne n’a eu les couilles de venir me dire s’ils avaient aimé ou pas parce qu’ils n’ont aucun élément de comparaison. Le skate devrait toujours être un truc où l’on peut faire tout ce qu’on veut. Que ce soit des films en Super8 comme Pontus et ses potes ont fait, des trucs comme fait Dylan ou des trucs à la Ty Evans avec des gros budgets et des hélicoptères… Peu importe, tout le monde devrait pousser le truc dans sa propre direction. Tu te souviens des années 90 ? Tout le monde faisait la même chose, peut-être qu’il y avait quelques gars comme Cardiel qui sortaient du lot, mais bref, quand j’ai vu la vidéo de Dylan je me suis dit que je n’aurais pas fait ça comme ça, mais peu importe, fais ton truc ! Lui n’en a rien à foutre, il aime appuyer là où ça fait mal, il sait que c’est un peu « too much » et je pense que ça lui donne envie d’aller encore plus loin. C’est marrant, je ne crois pas qu’il se prenne vraiment au sérieux…

Dylan-Shot-By-Greg-Hunt-Dylan Rieder. Double exposition par GH.

5_Quand sortira la vidéo Vans ?
Je ne connais pas la date exacte mais je vais bientôt commencer le montage… et on ne repoussera pas la sortie encore et encore.

5bis_Comment pourra-t’on la voir ? En DVD, sur le site Thrasher… ?
Sûrement pas sur le site Thrasher. Je n’ai rien contre ce site mais je n’aime pas voir toutes ces vidéos mises en ligne tout le temps. Je sais que c’est comme ça que les gens regardent les vidéos aujourd’hui… mais c’est un autre sujet. Je veux qu’elle soit sur Itunes et je veux avoir un joli bouquin qui ne sera disponible qu’en skateshop. J’ai toujours essayé de faire des petits livres avec les DVD parce qu’un jour plus personne n’aura de lecteur et si tu perds le disque ou qu’il ne passe plus, au moins il te restera un bouquin. J’ai des tonnes de DVD chez moi et il m’arrive d’avoir envie de m’en débarrasser, mais les livres, je les garderai toujours.

Interwiew réalisée à Paris le 14 août 2014. Le site de Greg : www.huntfilmwork.com

 

1_How old were you when you turned pro, how long did it last, and why did it last ?
I think I was 22, which was old at the time. I was amateur for 4 years, and everyone was pro at 15 or 18, maybe 20, that’s why I thought I was very old… I think it only lasted about 2 years, maybe 3 years. When I quit Stereo it had nothing to do with skateboarding, it was because Stereo changed a lot at the time. In 6 months the team and the art direction changed, and I just didn’t feel any connection to it. So I quit and there was nothing really interesting at the time that I could get on. I think I was 23 or 24, and there was no pro over 25 or 30… Jason Lee was gone, they kicked off Mike Daher who was really a close friend to mine. It changed a lot, which is normal but I quit in good terms. And at the time I was into cinematography so I turned into that direction because I didn’t want to ride for some company I didn’t have a connection with, just to get paid. Of course I would have been stoked to get on Alien Workshop or Girl, but it would never happen.

2_Did you make a decent living as a pro ?
I could barely make a living, not really. I still had to work sometimes to pay my bills. I had enough money to basically pay my rent and food, but I didn’t have a car, I never really traveled or anything… Some pros made good money but I didn’t. It was different. But I was never smart about it, I never thought about skateboarding as a career. It was just something fun.

3_How did you make the transition to being a pro skater to a film maker ?
I left skating totally for about a year and I took photography classes because I was serious about being a photographer, and I had an internship at an editing studio in San Francisco which was really cool. I just worked at the front desk, answering the phone or making photocopies but I met people, then I worked as an assistant of a wildlife film maker, so I went to Alaska with him, did a film about bears, and I would work on any production around the Bay area : music videos, feature films, and then I started filming skating a little bit in 16mm… And one day I called Ty Evans who was working at Transworld and he sent me a big box of 16mm films. At the time I didn’t have much money so that was great because I could shoot tons of film, skateboarding, the city, time lapses… I would send it and it would be used in the videos. So I started doing that more… But I would shoot also stuff outside of skateboarding and I realized that skateboarding is a pretty cool thing and that I was pretty lucky to have that connection with it. And when Ty Evans left to work for Girl, he asked me to take over.

4_You made that famous Dylan Gravis part. What’s your opinion on his new part ?
You know what ? I respect the fact that he makes whatever he wants. Because I think skateboarders have always been very insecure about going out of the boundaries of what was acceptable in skateboarding. Being old now, having been in skateboarding for a long time, I’ve seen all the changes, and all the comfort zone that people are really not comfortable going outside of. (…) My personal opinion is that aesthetically I might have done differently but I respect the fact that he did whatever he wanted to do. I think that’s skateboarding, when everyone else is doing like no complies, dresses a certain way, and it’s the same with how videos are put together, a lot of people are always doing the same thing, he did his own thing. It’s so far out of what people are used to see… But no one had the balls to tell me if they liked it or not because they don’t have anything to compare it to. Skateboarding should always be about whatever you want to do. That could be doing a Super8 film like Pontus and those guys did here, or could be something like Dylan did, or something like Ty Evans is doing – huge budget films with an helicopter… That’s cool, everyone should be pushing it in their own direction. Remember the 90′s ? Everyone did the same thing, maybe there was a Cardiel or a couple of guys going outside of that a little bit, but whatever, I saw the clip and I was like « I wouldn’t have made that », but do whatever you want to do ! Dylan doesn’t give a shit, he likes pushing people’s button, he knows that it’s too much, and I think it makes him want to do more. It’s funny, I don’t think he takes himself so seriously…

5_When is the Vans’ video coming out ?
I don’t know the date but I’m starting to edit soon… It’s not gonna be pushed back over and over…

5bis_How will it be released ? DVD, Thrasher website… ?
Definitely not Thrasher website. I’m have nothing against it but I don’t like to see all those videos put on the web all the time. I know that’s how people watch everything now… but it’s a whole other conversation. I want to release it on Itunes and I want to have a really nice book that’s available only in skateshops. I’ve always tried to make books with DVDs because someday no one’s gonna have a DVD player, and if you lose the disc or can’t play it anymore, at least you’ll still have a book. I have DVD cases and when I look at them, I’m feel like I should give them away, but books, I’ll never get rid of them.

Donnez votre avis

*