5 QUESTIONS : JULIEN MORIN

Amputé de son prénom, tout le monde l’appelle simplement Morin. Cette semaine, voici donc Morin, d’Annecy, 27 ans et pas mal dans le rouge en ce moment…

Julien_Morin_portrait

« ÇA REND PLUS HUMAIN ET ÇA PERMET DE PRENDRE DU RECUL »

1_J’ai cru comprendre que tu avais un vrai job. Quel est-il ?
Effectivement, depuis le début de l’année je travaille à l’hôpital d’Annecy au service « télévision ». C’est un job à plein temps, horaires de bureau 10h-18h, ce qui me permet d’aller skater enfin journée. C’est pas un travail physique. En gros on est 3 personnes qui gèrons les appareils multimédia. On délivre les codes TV aux patients. C’est un job qui demande d’être autonome, je n’ai vu mon patron que 2 fois en 7 mois… Pas de chef qui casse les couilles ! Ce qui est intéressant c’est que tu rencontres énormément de personnes issues de toutes les catégories sociales (des riches, des pauvres, des vieux, des gens dans la merde, des femme enceintes…). Ça rend plus humain et ça permet de prendre du recul et d’apprécier les joies de la vie.

2_Est-ce qu’il est arrivé qu’un jour tu te dises « allez, je lâche tout et je tente ma chance dans le skate » ?
Non. J’ai jamais tout lâché pour le skateboard ou peut-être quand je suis parti avec Werner et Nabil a SF. J’avais quitté mon taf chez Picard pour partir 3 mois aux US. Je l’aurais peut-être vraiment fait plus jeune si l’occasion s’était présentée… Aujourd’hui ce qui pourrait m’éviter de tout lâcher, c’est le coût de la vie. Il y a toujours trop trucs à payer ! Je viens pas d’une famille riche, alors bon, entre le loyer, l’assurance voiture, les courses, etc. je ferais comment ?! Après si demain on me propose un truc de ouf, je suis chaud !

 Julien-Morin-SW-bigspinSwitch FS bigspin du côté de Genève, le 25 octobre 2013

2_Tu as toujours vécu à Annecy ?
Oui, j’ai toujours vécu à Annecy et ses alentours. J’aimerais voir du pays, bouger mais c’est vrai que la ville est très agréable entre le lac est la montagne… Difficile de faire mieux ! En fait, j’aimerais garder un pied-à-terre ici puis bouger le plus possible. J’aimerais bien voir grandir mes enfants dans un environnement comme celui-ci. Le problème d’Annecy c’est que c’est un grand village, tu fais vite le tour mais bon… On a la chance d’habiter à 1h de Genève et de Lyon et à 4h du Sud. Donc non, je n’aimerais pas vivre toute ma vie à Annecy, mais je reviendrais quand même par là car je suis amoureux de cette région, entre le cadre de vie et la bouffe…

4_Comment fait-on pour entrer dans le team très select de chez Trauma ? Faut avoir fait été interné au moins une fois dans sa vie ou juste quelques symptômes de schizophrénie suffisent ?
Bonne question ! Bah écoute je ne sais pas trop… Je pense que juste quelques symptômes de schizophrénie suffisent mais tout le monde en a, non ? Alors bon je pense plus qu’il faut juste avoir la classe et  avoir une pratique de skateboard un peu plus originale. C’est vrai des mecs comme Alex richard ou Jerem’ Garcia sont des skateurs qu’ont la classe puis c’était pareil à l’époque avec Oscar et Mérour… Pour ma part ça fait un moment que Charlie (Mellec) et Nico (Rouquette) m’envoient des boards au shop (ABS Annecy) mais j’ai toujours fait partie du « flou team ». J’ai de la chance de pouvoir représenter cette marque alors je le fais avec le plus grand plaisir. Achetez Trauma bande de putes !

Julien_Morin_wallrideFS wallride à La Villette, à Paris le 23 juin 2014

5_C’est quoi ton programme d’ici à la fin de l’année ?
Je vais partir avec Trauma pendant une dizaine de jours fin août en Slovénie apparemment. Je me prépare 2 petites part’ pour mes sponsors. Une en HD filmée avec mon pote Fab, et une autre en VX1000 avec Julien Paccard. J’espère que Mr Paccard pourra s’exprimer et expliquer sont projet prochainement à la France entière lui-même… L’idée est de skater que des spots d’une couleur appropriée au skateur. Donc j’aurai une part toute rouge !

Entretien réalisé par mail le 31 juillet. Et en bonus, une petite pub Trauma, tiens !

Donnez votre avis

*