A PROPOS DE CETTE PHOTO

Cette photo a failli paraître dans Soma, A Propos, peut-être même dans Sugar, et a fait une apparition sur Liveskateboardmedia. Finalement, elle a atterri dans Thrasher, à ma grande surprise. Une odyssée photographique pas banale.

MaxGeronzi_SWnosegrind

En septembre 2013, je suis parti en tournée Nike en Suisse avec entre autres Max Géronzi, qui a détruit à peu près tous les spots de Genève, Bâle et Zurich sur lesquels nous nous sommes arrêtés. Etant toujours « chez » Soma à l’époque, l’article avait naturellement fini dans le numéro 36. Ayant déjà 2 bons gros « hammers » de Max, on m’avait demandé de mettre celui-là de côté pour une éventuelle pub Cliché, ce que j’avais fait volontiers.

Sur les 3 photos que j’avais de Max, celle-ci était la moins réussie, photographiquement parlant. Pour moi, la qualité de l’éclairage et le cadrage étaient moyens (je vous épargne les détails photo techniques). Bon, c’est pas non-plus complètement raté, mais d’un point de vue purement photographique, objectivement, c’est pas fantastique.

Bref. En octobre 2013, je m’étais entretenu avec Jérémie Daclin (de chez Cliché) au téléphone au sujet de cette photo qui semblait convenir pour faire la promo de la marque. Jérémie m’avait proposé de m’envoyer un petit carton de matos en échange, que j’avais accepté et reçu quelques jours plus tard.

Le tournage de la vidéo « Gypsy Life » était déjà en cours, la pub devait sortir un an plus tard, en même temps que la vidéo. Entre temps, j’ai arrêté Soma et la sortie de la vidéo avait été repoussée de six mois.

Quelques semaines après ce premier épisode, Jérémie m’envoyait un mail pour me prévenir que finalement, la pub Cliché serait plutôt pour Venture dans Thrasher, toujours à la sortie de la vidéo. Je ne sais pas dans quel mag Jérémie avait l’intention d’utiliser sa pub, mais là, Venture et Thrasher, c’était un peu différent. Mais comme j’avais déjà reçu mon colis Cliché, disons que j’étais assez mal placé pour tenter de réclamer quelques dollars en plus… Je précise qu’à ce moment-là, j’étais sans emploi et qu’un petit billet aurait mis du beurre dans les épinards (un peu de sentimentalisme ne fait jamais de mal).

D’abord, le type de chez Venture refusa toute négociation, arguant que j’avais déjà été payé par Nike lors du tour, ce qui est faux. Nike ne m’avait alors payé « que » la bouffe et l’hôtel. Que j’eus fait 5 ou 500 photos, toutes celles-ci m’appartenaient. Finalement, il avait accepté de m’envoyer une paire ou deux de trucks… Fin de l’épisode 2.

Fin 2014, n’ayant aucune nouvelle au sujet de cette photo (ni de colis), j’ai envoyé un mail chez Venture, resté sans réponse. Me doutant que la sortie de la vidéo avait été repoussée, j’ai sollicité Jérémie (aussi par mail) pour savoir ce qu’il en était. Malgré le fait que la photo n’était à mon goût pas incroyable, vu le trick, j’aurais pu en faire quelque chose quand-même si jamais le projet pub était abandonné, avant qu’elle ne vieillisse trop.

Et puis fin février de cette année, Jérémie m’annonçait que finalement, ni Cliché ni Venture n’allait l’utiliser. Alors qu’il aurait très bien pu m’envoyer un simple mail, j’avais apprécié qu’il me passe un coup de fil pour m’annoncer ça. Pas toujours facile d’appeler les gens pour leur dire ce genre de choses, j’aurais probablement moi-même choisi l’option mail… Jérémie me disait par contre que Sugar préparait une interview de Max et proposait de leur soumettre la photo.

L’idée d’avoir, 10 ans plus tard, de nouveau une photo dans Sugar m’amusait. J’imaginais déjà la tête du patron au moment de signer le chèque… Mais Charley, le rédac’chef, avait visiblement déjà ce dont il avait besoin puisqu’il déclina la proposition de Jérémie.

La même semaine, ayant eu vent de cette photo, Benjamin Deberdt (Liveskateboardmedia) me proposa, moyennant finances, de l’utiliser pour illustrer son interview de Max. Banco ! Au moins, cette photo finirait par servir à quelque chose.

Sauf que le lendemain de la mise en ligne, Benjamin était expressément convié à retirer la photo de la toile, parce qu’elle figurait dans l’article « Gypsy Life » du dernier Thrasher, à ma grande surprise…

Si personne de chez Thrasher ne m’a demandé mon avis quant à la publication de cette photo, j’ai quand-même reçu un mail quelques jours (ou semaines ?) après la sortie du mag, où l’on me demandait mes coordonnées bancaires.

Je me souviens qu’au moment de faire la photo, Max s’était amusé à faire le même trick en normal, ce qui est déjà assez dingue (mais qui avait déjà été fait par Maxime Génin ou Nabil Slimani, désolé j’ai la mémoire qui flanche), et que lorsqu’il s’était mis à essayer en switch j’avais à peine eu le temps de poser mes flashs et de trouver un angle… Si mes souvenirs sont exacts, ce trick a été rentré du troisième ou quatrième essai et j’étais loin de m’imaginer les détours que ferait cette photo pour finalement, comme prévu, être imprimée dans un magazine…

Donnez votre avis

*