A PROPOS DE L’AMERIQUE

« Les grand changements sont précédés par le chaos ». J’ai vu ça circuler sur Instagram. Ça reste optimiste, mais il va quand-même falloir se cogner, de loin certes, les 4 années des conneries d’un type raciste, misogyne, pro-armes et qui refuse de croire au réchauffement climatique (entre autres).

henryjones@henryjones

Compliqué d’imaginer ce que l’arrivée au pouvoir de Donald Trump va changer en Europe, mais après ça et le Brexit, on est en droit de penser que le pire peut arriver en France. S’il y a des gens assez stupides aux US et en Angleterre pour s’imaginer qu’en s’enfermant dans leur pays, leur petit confort égoïste va s’améliorer, il y a toutes les chances pour que la France le soit tout autant et suive le pas en 2017. Si vous voyez ce que je veux dire…

Bref, reste à espérer que l’adage dise vrai et que le monde supporte la folie du clown orange avant ces « grands changements ». En attendant, n’oubliez pas d’aller vous inscrire sur les listes électorales si vous croyez encore en la démocratie, et surtout, dans nos sociétés capitalistes où tout repose sur consommation, faites gaffe à ce que vous achetez. Parce qu’au final, le changement ne peut venir que de nous, en choisissant précisément ce que l’on consomme, en réfléchissant à ce qui nous pousse à acheter telle chose plutôt qu’une autre, certaines marques, et où…

Voilà, c’était la minute politico-moralisatrice plus ou moins utile, à vous de voir. En espérant vous croiser au skateshop local pour débattre de tout ça (parce que sur un obscur site internet de vente en ligne, ça va être plus compliqué), veuillez recevoir, chers auditeurs, mes salutations cordiales et néanmoins amicales.

Donnez votre avis

*