A PROPOS DE SKATESHOPS (NEWS)

À l’inverse de l’Allemagne qui possède une série d’enseignes présentes dans toutes les grandes villes, la France reste un pays de petits skateshops, tenus pour la plupart par des skateboarders passionnés et qui, pour la plupart, aujourd’hui galèrent. Le monde change, compliqué de tenir un skateshop comme « à la grande époque », on l’a vu. Voici quelques nouvelles, bonnes ou mauvaises, à propos de skateshops en France.

IMG_5522

À Nantes, A La Bonne Planchette se refait une beauté et change de nom au passage. Ça s’appellera désormais Banc Public et ça ouvre aujourd’hui !

Un peu plus au nord, à Lorient, Subiaco skateshop a ouvert ses portes il y a quelques semaines. Tenu par un vieux de la vielle, François sait de quoi il parle. Allez-y !

À Toulouse, après quinze ans de bons et loyaux services, c’est Official qui a baissé le rideau définitivement en ce début de printemps pour diverses raisons qui seront prochainement exposées ici-même.

En région parisienne, après la défaite de C.R.E.A.M. skateshop il y a (déjà) quelques années, Soce skateshop redonne des couleurs à la ville de Fontainebleau.

A Paris, les rumeurs vont bon train, que l’on s’empresse de colporter ici-même : Palace ouvrirait un pop-up store (pop-up = ephémère) un de ces jours (probablement le plus proche possible de chez Supreme), et le distributeur allemand de FA et Hockey voudrait même ouvrir un shop en ville alors que la France possède déjà une distribution (Riot)… Bref, des rumeurs de ouf (juste des rumeurs, hein), du business et de la hype (probablement plus de hype que de business…) !

Donnez votre avis

*