A PROPOS DES RESEAUX SOCIAUX

Disons qu’on avait le choix entre un sociologue, un philosophe et un psychologue pour parler des réseaux sociaux d’une manière un peu plus intelligente pour finir le numéro 16 en beauté. C’est tombé sur le psychologue. Katrin Best est allemande et officie à Cologne.

reseaux_1

« AU LIEU DE RAPPROCHER LES GENS, CELA AURAIT PLUTÔT TENDANCE À CRÉER DE LA DISTANCE »

Quels sont les effets négatifs des réseaux sociaux sur un individu ?
Il y a bien-sûr beaucoup d’effets négatifs des réseaux sociaux sur une personne en général et on peut en analyser l’impact de divers façons. D’un point de vue marketing, par exemple, les réseaux sociaux peuvent provoquer des changements sur notre façon de consommer. D’un autre côté, un orthopédiste pourrait affirmer que les réseaux sociaux sont les causes de déformations posturales à force d’être penchés sur des écrans d’ordinateurs ou de téléphones. En tant que psychologue, je peux simplement parler des effets des réseaux sociaux sur l’état psychologique d’une personne. Des études ont montré que l’utilisation des réseaux sociaux dans certaines circonstances pourraient être liée à des troubles comme l’augmentation du niveau de dépression, de comportements anti-sociaux, de narcissisme ou encore d’agressivité… Et il y a aussi les histoires de cyberintimidation, de sexting, etc., mais c’est encore autre chose. Pour moi, la question la plus importante est celle de l’identité. Ce que l’on voit sur les réseaux sociaux n’est pas la réalité mais des identités artificielles résumées en une photo, une vidéo ou une phrase. Dans la vraie vie, se presenter de cette manière est impossible à faire et on a tendance à l’oublier. Alors les gens se comparent constamment à d’autres identités artificielles, ce qui peut parfois provoquer des sensations de dépression, des problèmes d’amour propre ou la fameuse peur de passer à côté de quelque chose d’important, pour ne citer que ça… Peut-être que c’est aussi la raison pour laquelle certaines personnes se sentent plus isolées qu’avant même s’ils partagent plus de moments intimes aujourd’hui. Au lieu de rapprocher les gens, cela aurait plutôt tendance à créer de la distance et du vide.

Et quels sont les effets positifs ?
Avec une utilisation raisonnable, les réseaux sociaux ont beaucoup d’effets positifs. C’est une façon simple de communiquer et de créer des liens entre les gens, proches ou éloignés, de recevoir des informations rapidement et cela donne l’impression d’avoir une place dans la vie des autres. Ca peut donner confiance en soi, surtout quand il y a beaucoup de commentaires positifs ! Ça peut aussi motiver la créativité…

reseaux_2

Quels sont les symptômes d’une addiction aux réseaux sociaux ?
Il n’y a pas encore de définition claire de l’addiction aux réseaux sociaux comme il y en a pour l’alcool ou la drogue dont les symptômes sont le manque, la perte de contrôle, etc., mais certains experts affirment que l’addiction commence quand on regarde son téléphone plus de 150 fois par jour ! Il va falloir commence à compter !

Et d’une manière générale, quels sont les effets des réseaux sociaux sur notre société ?
Aujourd’hui, ça a plutôt tendance à se développer et je n’ai pas l’impression que ça va s’arrêter. La société changera de manière importante. Mais je crois fermement que quand un mouvement intense part dans une direction, une autre mouvement se créé dans la direction opposée en même temps… Donc on peut espérer que dans le futur, on se ne se parlera pas uniquement par réseaux sociaux interposés !

Entretien réalisé en mai 2016 et parue dans le #16, ICI. Illustration par David Lanaspa

Donnez votre avis

*