DE PARIS

Thomas Busuttil, aussi connu sous le sobriquet de Zeb a été mon collaborateur sur À Propos et Soma pendant un an, jusqu’à ce que la crise frappe un grand coup… Le jour où je suis allé lui annoncer qu’il allait devoir se trouver un autre job, lui m’annonçait de son côté le projet d’un bouquin qui retracerait un an de skate à Paris, de la Session Gueule de bois qu’on a organisé ensemble le 1er janvier, jusqu’à la soirée du 31 décembre suivant. D’où le nom : À Propos… De Paris. Six mois plus tard le bouquin est là et je dois avouer qu’il s’en est bien sorti, le Zeb !

DeParisYB

1_Qu’est-ce qui a été le plus difficile dans ce projet ?
Tenir sur le long terme, simplement parvenir à monter un projet de A à Z, avoir une démarche cohérente depuis l’idée de base jusqu’à l’objet final, tout en racontant ce qu’on a envie de raconter, sans se perdre.

2_Entre la toute première idée et l’objet final, est-ce que ça a beaucoup évolué ?
Ça a beaucoup changé mais ça s’est rapidement structuré dans ma tête, sachant qu’il y avait une marge de manoeuvre et que des choses étaient faites pour évoluer. L’idée du début était quand-même assez éloignée de l’objet qu’on a là. J’avais pensé plutôt à des portfolios de photographes ; j’ai toujours été influencé par des magazines du style Arkitip, et je voulais faire un truc entre ça, le fanzine, Fluff… j’imaginais des portfolios très différents mais sur un même thème… Au final ça s’est regroupé sur un objet avec plusieurs lectures différentes dedans.

3_Tu comptes faire ça tous les ans ?
C’est un projet qu’on veut éditer chaque année. Il ne se ressemblera peut-être pas à chaque fois parce qu’il y a toujours plein de choses à montrer, mais on a plein de volonté et plein d’idées, des thèmes à explorer… Faire exactement la même chose serait un peu répétitif, même si en terme de documentation, de sociologie, d’architecture, c’est intéressant pour des gens qui ne sont pas dans le skate, ça mériterait d’être fait chaque année, mais je pense qu’on peut le décliner.

zeb_fs wallrideZeb, FS wallride par Donger

4_Comment est disponible le bouquin ?
On en a distribué quasiment 700 et les 300 derniers seront en vente sur le site comme dans certains magasins. On voulait qu’il soit gratuit au départ pour que des kids puissent avoir un premier livre, une première accroche avec le skate qui puisse rester dans une bibliothèque longtemps, et que ceux qui ne pouvaient pas se le payer se dépèchent d’aller le chercher dans la sélection de shops. Le payant sera rapidement disponible mais aussi proposé en package Deluxe avec un tirage d’une photo du livre, en édition limitée.

5_Qu’est-ce que tu auras tiré de ta collaboration avec Soma et A Propos ?
Ça m’aura formé et permis d’avoir une vision globale de l’évolution d’un magazine. Pas de comment le faire, mais comment on pense à un objet culturel qu’on veut voir perdurer. Et voir les problèmes auxquels on peut être confronté, tous les problèmes liés à l’édition. Et puis beaucoup de contacts avec des gens que je ne connaissais pas dans le skate. La motivation, aussi, même quand ce n’était pas facile, la volonté était toujours là. Voir que c’est en ayant de la motivation qu’on peut réaliser des choses, que ce n’est pas facile mais qu’il faut simplement avoir envie.

Interview réalisé à Paris le 4 mai 2014

Donnez votre avis

*