JE SUIS CHARLIE

Si vous êtes un habitué de ce site, alors vous connaissez mon attachement à la presse. Sans faire de la récupération, et en toute honnêteté, Charlie Hebdo était une grande référence pour moi. J’en ai lu des tas jusqu’à l’affaire Siné il y a quelques années. Depuis, c’était occasionnel mais le ton, l’humour, l’objectivité, putain, ça faisait tellement de bien… Charlie m’a ouvert les yeux sur l’absurdité du monde et m’a rendu un peu moins con.

Alors je suis allé faire un tour, Place de la République (à Paris), à 17h pour le « rassemblement de solidarité à Charlie Hebdo ». Sauf que les manifestations de journalistes, c’est vraiment foireux. Les trois-quarts des gens ont un appareil-photo en bandoulière, ou pire, une caméra, et tout le monde est à l’affût de la moindre étincelle alors qu’en réalité, il n’y avait rien à montrer, juste un hommage à rendre. Les gens tendent le bras en l’air avec leur portable et font une photo de la foule immobile, probablement pour mettre ça sur Instagram ou autre et dire « j’y étais #jesuischarlie », alors qu’ils n’ont peut-être jamais acheté un Charlie… Alors je suis rentré chez moi. Et pour faire comme tout le monde, j’ai fait une photo avec mon portable sur le chemin.

CharlieHebdoLa véritable histoire du petit Jésus VS La bombe Houellebecq, place de la République, 17h45. #jesuischarlie #mondedemerde

Bon, bref, à part ça, j’ai entendu dire que toutes les rédactions allaient recevoir une protection policière. Bizarre que la mienne ne soit pas encore arrivée, d’ailleurs… Encore des promesses dans l’vent ! (C’est de l’humour, hein, ça leur aurait peut-être plu…)

UPDATE 1h plus tard
Sous la menace de ma femme, je suis retourné à République et là, c’était différent. Ça scandait des « On est Charlie » et des bougies flottaient un peu partout. Visiblement, les fouilles-merde avaient à peu près disparu et y’avait de l’émotion. Un vrai hommage. Merci Charlie.

Donnez votre avis

*