LA CHRONIQUE DE MDV – PURPLE

Que se passe-t’il dans la tête de Nicolas « MDV » Levet quand il visionne ce qui est de l’avis général, la meilleure vidéo de l’année ? Tout un tas de choses. Une chronique aussi objective qu’indispensable à prendre autant au premier qu’au deuxième degré, écrite en les yeux humides alors qu’on apprenait le décès de Maurane.

Purple

Salam les frères !

De retour pour la video du team « core » de chez Nike, le team Converse avec une production intitulée « Purple ».

L’intro est ce que l’on peut faire de pire pour une vidéo : des images en noir et blanc de type « lifestyle » avec une machine à écrire qui écrit de la merde « I convey the sadness of blue, the passion of red, the depravity of black », la tristesse du bleu… Cette phrase de merde aurait été écrite par James Patterson, un écrivain de polars à succès. Les polars étant ma passion autant que me faire chier dans la bouche je comprends ce goût merdique que me laisse cette intro, j’ai l’impression d’être devant une video TWS

Heureusement après deux minutes de ce truc Bobby De Kayser prend le contrôle de la vidéo. Musique cold wave, crane rasé et pantalon trop court, bonne part’ même s’il y a trop de manuals et que je trouve son style trop raide. J’aurais préféré un mec en slim avec les cheveux longs qui fait que du rail sur fond de Ramones.

Sage Elsesser a des tresses plaquées et commence sa part’ avec un heelflip indy grab en street. Bienvenue en 2018, tout est permis, imaginez-vous à l’époque de la video Girl « Mouse » : premier trick de Mike York un heelflip indy grab, je pense qu’il aurait été banni du skate-jeu à vie. Mais là non, en 2018 tu as ton pro model pour la marque la plus branchée du moment. Beaucoup de pop utlisé à bon escient, un doo rag bleu et de la funk de merde.

Funk partagée par Kenny Anderson qui skate comme un mec de son âge qui était un top pro des années 2000. Ça reste plaisant à voir deux minutes.

Kevin Rodrigues a la chance de commencer sa part’ avec une image bien lifestyle de type ‘j’urine dans la rue’ bien core. Musique chiante, sélection de tricks de type zavatesque et dégaine de crack addict. Sa part’ est trop courte et la moitié des tricks ne me font pas rêver, on est loin de sa part’ dans la video Polar.

« LE GENRE DE TRUC QUE DOIVENT ÉCOUTER TOUS LES FILSDEPUTES QUI ACHÈTENT DES T-SHIRTS DUDIT GROUPE CHEZ H&M. »

Bon, là on enchaine avec la merde réelle : Mike Anderson. J’avais jamais vraiment compris l’engouement autour de sa personne, je crois même que j’avais jamais vu une seule de ses part’ mais là c’est la meilleure de la vidéo, l’espèce de switch wallride à l’envers ou le switch wallie to boardslide sur un handrail tu vois direct qu’il ne pourrait pas être pro chez Magenta. Tout est parfait à part la musique, un ersatz de Joy Division, le genre de truc que doivent écouter tous les filsdeputes qui achètent des t-shirts dudit groupe chez H&M.

PurpleMANDERSON

Arron Herrington, Zered Basset et Eli Reed font un threesome, malheureusement pour nous c’est pas le même type de threesome que l’on retrouve dans les films à caractère pornographique. Quel dommage, imaginez Zered en train de bouffer le cul d’Eli pendant qu’Aaron leur pisse dessus… triste monde.

Je fais l’impasse sur le sketch naze de Frank Gerwer pour nous introduire Brian Delatorre. Etant féru des videos GX1000 je ne suis pas déçu, sauf par le manque de tricks d’Al Davis. Et puis toujours cette musique chiante. New Order a fait un seul titre bien et il était en boucle dans une video Krooked, donc on peut oublier ce groupe et passer à autre chose. Un tube de Larusso ou Guesch Patti aurait bien mieux fait l’affaire, quel gâchis.

Ensuite on trouve la part’ des feignasses, c’est-à-dire ceux qui n’ont pas de quoi faire une part’. Sammy Baca je ne savais pas qu’il skatait encore, toujours cet horrible bouc taillé, trois drops et du balai. Merci Sammy, profites-en bien tu vas devoir chercher du taf dans pas longtemps si ça continue comme ça. Raney Beres, je connaissais pas vraiment mais il donne envie, par contre il est chez Anti Hero donc soit il va disparaître rapidement et garder un pro model pendant dix ans, soit il va finir avec les cheveux longs, un tatouage Motley Crüe dans le dos et une attitude de rockstar ridicule, ou alors en prison pour des problèmes de drogue avec une toile d’araignée sur le crâne et quelques problèmes de dentition. Ben Raemers, à part sa coupe de cheveux sa part’ est bonne. Milton Martinez, autant sa part’ dans la vidéo Creature est folle autant là on a deux tricks, quoi. Tom Remillard, le spot de type mega ramp en street a l’air fou, RIP Maurane. Profitez bien de la musique de cette part’, c’est la seule bien de la vidéo.

Sean Pablo a droit a une intro arty tellement bien que je me demande si c’est pas plus cool d’écouter la discographie de Maurane en entier. A part le fait qu’il doit passer des heures à se regarder dans un miroir et qu’il dessine des toiles d’araignée sur ses chaussures, sa part’ est plutôt bonne mais le style trop forcé et ce pantalon à carreaux horrible digne de la garde-robe d’Ali Boulala ne le font pas pour moi. Du balai, Sean.

Louie Lopez est là pour nous prouver que la célèbre théorie des dix milles heures est efficace. Vu comme il a commencé jeune, il n’y a pas de doute. Il peut remercier le psychologue Suédois K. Anders Ericsson.

Jake Johnson arrive après le générique. Sa part’ est aussi bien quelle est courte, dommage pour nous. Sinon son premier trick se situe devant la pyramide du Louvre et pour la petite histoire, je me rappelle bien de ce lieu car au début de ma romance avec ma ladys nous nous trouvions à cet endroit lorsque nous avions croisé une dame avec des chaussures de type nus-pieds de qualité supérieure avec les talons plein de corne et de crevasse. S’en était suivi un long débat sur les pieds en mauvais état emballés dans des souliers à 5000 dollars. Avec des pieds pareils autant porter des vieux sabots tout crottés. La conclusion était que ce genre de personne a la corne apparente dans un écrin de type luxe mérite juste de mourir. Qu’en pensez-vous ? En parlant de peine de mort, pour ceux qui ne connaissent pas, la musique c’est Death In June, groupe à tendance proto fasciste…

Jason Jessee est encore vivant et arrive aussi après le générique. Meilleure part’ pour un mec qui était pro en 1989, mais ne vous attendez pas un truc de fou non-plus. Mais il skate encore et le frontside ollie est toujours là.

Conclusion : voilà la vidéo que Etnies aurait dû faire à la place de leur putain d’« Album ». Ils ont tout foiré à vouloir faire un truc bien lisse qui plaise au plus grand nombre et résultat, c’est Converse qui rafle la mise. Les dernières vraies marques de shoes de skate vont bientôt rejoindre Maurane et il nous restera que nos yeux pour pleurer. Plutôt finir avec des talons plein de corne que de skater en Adidas, Nike ou Converse.

- MDV bientôt en sabot plein de boue

Donnez votre avis

*