LA REVUE DE PRESSE D’IL YA 10 ANS

Nous sommes en 2005. Chris Cole est nommé Skater of the year, le Teenage Tour bat son plein, Koston est encore chez Es, internet tarde à trouver ses références en matière de skate et l’offre en terme de magazines de skate est encore large. En voici 5 sortis en décembre qui voient les séquences numériques envahir leurs pages, et où l’on compte jusqu’à 21 marques de shoes qui y passent de la pub…

Revue_dec2005

Transworld dec. 2005
Juste avant de découvrir la Chine, les Américains passaient leurs étés en Espagne. En résulte une couverture avec Aaron Suski sur ce spot mythique de Bilbao. Au milieu des innombrables pubs (y’en a même pour des marques de produits anti-acné), on a donc 18 pages dans le Pays Basque, quelques-unes sur New York et surtout une interview divertissante de Brian Wenning où l’on apprend entre autres qu’il a un jour fini 3eme à un contest de vert’ en Chine. Les « Check out » sont avec Steve Durante, Jeff Wright, Sumio Date et George Newsholme. A part le premier, les autres ont tout de suite fini aux oubliettes. Ah, et Jereme Rodgers vient de passer pro…
236 pages !

Transwolrd_dec2005

Sugar #72
Ce numéro marque la fin d’un prétendu boycott de Yann Garin dans Sugar puisqu’il y occupe tout un tas de rubriques (news, « tech », « la chute ») en plus d’avoir une interview. Steve Forstner, encore Lyonnais, a lui aussi droit à une douzaine de pages en plus d’apparaître sur une couv’ au style très Dada… Deux autres interviews au sommaire : Seb Daurel qui vient d’avoir 30 ans et qui se dit prêt à relancer sa carrière de ramp-rider, et Dany Hamard qui fait des conférences de presse avec Tony Parker (pour Powerade, souvenez-vous). En « Vos gueules » : Mathieu Labbé, 26 ans. Bref, une toute autre époque, quand Sugar faisait encore 132 pages, dont six de musique…

Sugar_dec2005

Freestyler #73
Forcément, avec un nom aussi naze, ce magazine ne pouvait absolument pas se prendre au sérieux. Freestyler était donc rempli de boutades, d’autodérision et autres conneries. Rien que sur la couverture de ce numéro, on peut y lire en tout petit « MDV est vener » et « Un tour sans Tony Hawk », parce que, tout le monde le sait, c’est toujours vendeur d’avoir Tony Hawk écrit sur la couv’, qu’il apparaisse ou non dans le mag (ils referont le coup quelques numéros plus tard d’ailleurs, en encore plus gros). Hugo Liard atterrit en couv’ en hippie jump, José Noro en interview, Muki Rustig et Chris Pfanner se partagent la vedette sur une dizaine de pages et Rénato, le Prince de la Jet Skate sévit encore… Les « youngblood » : Mathias Zwick qui se voit finir sur une chaise électrique dans le futur et David Cabaret qui s’oriente en Gan-mor bedonnant (comprendra qui pourra, désolé).
98 pages. Pas de poster, pas de stickers !

Freestyler_dec2005

Slap #161
Pendant que certains s’amusent encore à descendre des rails, Aaron Suski, lui les remonte. Nous sommes bien en 2005. Wieger vient de passer pro chez The Firm, AVE se barre de chez DC, Dylan Rieder de chez Nike et tous les deux se retrouvent chez Vans. Adio, Think, Planet Earth, Hubba wheels, City skateboards, I Path, Listen, Rasa Libre et le gap de Carlsbad existent encore, Scott Bourne fait toujours du skate et les photographes ne jurent encore que par le Hasselblad. Personne n’ose encore imaginer que dans dix ans, cet appareil moyen format de haute qualité aura disparu de la circulation…
170 pages.

Slap_dec2005

Skateboarder dec. 2005
Skateboarder était le meilleur mag’ pour tout un tas de raisons que je ne n’ai pas le temps de vous expliquer ici. Il faudra donc me croire sur parole. Bob Burnquist en couv’ n’en est pas forcément la meilleur preuve mais il faut bien admettre que la photo est assez dingue (un traitement croisé flashé – pour les amateurs de photo -, pas banal). A l’intérieur de ce numéro, on apprend qu’en 2005, 9 pros portent des dreadlocks. Probablement qu’ils étaient tous sponsorisés par Osiris et qu’ils portaient des D3… Et les « who’s hot » du mois sont Alex Olson, Dyson Ramones et Antwuan Dixon. Vachement mieux vu que chez Transworld !
132 pages.

Skateboarder_dec2005

Donnez votre avis

*