VG SKATERS – ROB SMITH

(Scroll down for English version)
Nyjah Huston était vegan jusqu’à l’adolescence. On pourrait dire qu’il est la preuve que ce régime sans viande ni fromage ni oeuf est un truc de champion mais vu qu’il a décidé de faire l’inverse vers 15 ans, impossible d’affirmer quoi que ce soit. Rob Smith, lui, est un adulte et vegan seulement depuis quelques années, voici pourquoi et comment.

Rob_SmtihPhoto : BB

« J’AIME LES ANIMAUX, POURQUOI EST-CE QUE J’AURAIS ENVIE DE LES MANGER ? »

Depuis combien de temps est-ce que tu es vegan ?
ROB : J’ai été végétarien à 19 ans pendant quatre ou cinq ans, j’ai remangé de tout quelques années et maintenant ça fait presque trois ans que je suis vegan.

Pourquoi tu avais décidé d’arrêter la viande, à l’époque ?
J’étais devenu végétarien parce que beaucoup de mes amis plus âgés l’étaient, et je pensais que c’était un truc bien puisque des gens plus vieux et plus sages l’étaient ! Plus je m’y intéressais et plus ça me paraissait logique. J’aime les animaux, pourquoi est-ce que j’aurais envie de les manger ?

Et pourquoi tu t’étais remis à en manger ?
Tout allait bien jusqu’à un violent accident de voiture. Par chance personne n’a été blessé mais c’était vraiment chaud. On a heurté un mur en pierre si fort qu’il est tombé sur plus de cinq mètres, qui protégeait la route d’un golf un peu plus bas. On était tous bourrés. On a laissé la bagnole et on s’est barrés. Mon père n’habitait pas loin à l’époque et il était venu nous chercher. On était tous sous le choc, on arrivait pas à croire ce qu’il venait de se passer. Mon père avait acheté du KFC sur la route et on a tous mangé ça sans réfléchir. Le lendemain, je me suis réveillé en me disant qu’on aurait pu tous être morts. Je m’étais dit que la vie est trop courte pour se poser des contraintes et je me souviens m’être dit « fuck it ! » en mangeant le poulet. Et j’ai remangé de la viande pendant quelques années.

Mais j’imagine que ça te trottait toujours dans un coin de la tête puisque tu as de nouveau arrêté. Qu’est-ce qui a de nouveau déclenché ça ?
Oui, je pense que c’était toujours quelque part dans ma tête, même quand je mangeais de la viande je savais que je n’en avais pas vraiment envie. Mais je mangeais quand-même assez équilibré, ou du moins je le pensais… Mon coloc’ de l’époque essayait d’être vegan et regardait beaucoup de documentaires sur comment bien s’alimenter, que je regardais aussi de loin. À ce moment-là, j’étais en pleine dépression. Je buvais beaucoup et je voyais un psy. Ce que j’ai appris de ces documentaires, c’est qu’être vegan peut aider à surmonter certains problèmes mentaux et tout simplement améliorer la santé en général. Alors j’ai commencé à prendre conscience de ce que je faisais à mon corps. J’ai essayé d’arrêter de boire mais c’était vraiment trop dur. Mais j’ai finalement décidé de prendre le taureau par les cornes après avoir vu Earthlings. J’étais à Marrakech à ce moment-là et je n’ai plus mangé – volontairement – de produit animal à partir de là.

Et ça a marché ? Tu as vraiment ressenti des changements ?
À 100%, dès le départ. Même si le changement de nourriture ne m’avait pas changé physiquement, rien que l’idée de le faire et l’effet positif de savoir que tu fais quelque chose qui change ton corps, change le sort des animaux et de la planète font que tu es content de toi. Et plus tu le fais, plus tu découvres des trucs que tu n’avais jamais mangé, des nouvelles recettes… Ça te donne toujours plus de raisons de continuer et de ne pas regarder en arrière. Au bout d’un moment tu ressens des changements dans ton corps. Certains te diront « Moi j’ai essayé mais ça n’a pas marché avec moi, je ne me sentais pas bien », mais c’est ton corps qui s’ajuste et qui se vide de toutes les merdes que tu as à l’intérieur. Après un mois ça se met en place et c’est parti. Même si je buvais encore pas mal, mon bide a disparu, je me sentais plus fort et j’avais plus d’énergie. J’avais envie de faire des trucs et d’être productif, et je n’étais plus fatigué après des gros repas. Je pouvais aller skater tout de suite après avoir mangé, j’avais de l’énergie pendant toute la session… J’ai vraiment ressenti une différence.

Quelle avait été la réaction de tes proches ?
C’était pas une grande annonce, c’est pas comme si j’avais débarqué chez eux avec un t-shirt ‘Go vegan’. Je faisais ça pour moi et quand on me posait des questions, je répondais. Certains trouvaient ça bizarre mais dans l’ensemble, ils comprenaient. Ma mère était cuisinier donc on parlait de bouffe tout le temps, et la fois d’après c’est moi qui faisait la bouffe pendant quelques jours. Ca l’intriguait mais elle aimait bien ce que je préparais et ce que je lui racontais lui semblait logique. Ma mère était une personne physiquement forte, elle essayait toujours des régimes qui ne lui faisaient perdre qu’un ou deux kilos, et qui étaient très contraignants. Je lui ai proposé d’être vegan pendant un moment juste pour voir. Elle s’y est tenue et après deux mois elle avait déjà perdu 15 kilos. La fois d’après elle avait l’air d’avoir 10 ans de moins. Par contre mon père ne comprend toujours pas. A chaque fois qu’on mange ensemble il me demande ce que je peux manger ou pas…

Rob_Smith_505050-50 transfer jusqu’au bout. Photo : Nikwen

« SI TU CROIS QU’IL Y A UNE DIFFÉRENCE ENTRE MANGER UN CHAT ET UN POULET, TU AS TORT. »

C’est parfois compliqué de trouver des menus sans viande, j’imagine que trouver un menu sans produit animal est quasiment impossible. Est-ce que c’est compliqué quand tu sors ou quand tu voyages ?
Chez moi c’est facile. J’adore cuisiner et je cuisine au moins une fois par jour, parfois trois fois si j’ai le temps. J’habite à Londres, il y a tellement de restaurants vegan que je n’ai même pas eu le temps de tous les tester. On a aussi un marché vegan le samedi avec au moins 30 stands. Presque tous les restos ont une option vegan, et au pire on trouve le moyen d’adapter un plat végétarien. Et si un restaurant refuse, je m’en vais, ce n’est pas normal qu’en 2018 un restaurant ne soit pas capable de préparer quelque chose sans produit animal. Mais je ne dis pas ça pour un restaurant spécialisé dans la viande, bien-sûr, ce serait stupide d’aller dans un resto comme ça et demander une option vegan.
En voyage ça peut parfois être difficile, mais je n’ai jamais trop galéré, tu peux toujours aller au supermarché acheter des fruits, des avocats, du pain, des tomates, des olives, des herbes aromatiques et et de la sauce-salade, tu n’as pas besoin de plus pour survivre, c’est facile de te faire un sandwich sur le spot. Et pour être honnête, la plupart des tours consistent à aller bouffer au MacDo ou acheter des sandwichs aux stations service, je ne comprends pas pourquoi les gens ne se les font pas eux-mêmes, c’est bien meilleur !

Pourquoi penses-tu que les gens font une différence entre les animaux qu’ils caressent à la maison et ceux dont la vie est faite pour mourir au bout de quelques années de manière violente ?
C’est une question de culture : en Chine les gens mangent du chien et franchement, pour moi, je ne vois pas de différence entre manger de la vache ou du chien. C’est juste une question d’habitude. On nous conditionne pour ne pas culpabiliser en utilisant des mots comme ‘boeuf’ ou ‘porc’. Je suis sûr que si on trouvait un autre mot pour la viande de chien, les gens en mangeraient.
La plupart des gens ont grandi avec un chien ou un chat à la maison, ou un autre animal de compagnie qui a fait partie de leur vie à un moment, alors on se crée des liens avec certains animaux parce que c’est normal. Les gens ont moins tendance à manger des choses auxquelles elles se sont attachées ou l’ont été. Si tu crois qu’il y a une différence entre manger un chat, un serpent ou un poulet, tu as tort.

Entretien réalisé par mails interposés en 02/2018. Plus de skaters végétariens ICI.

Nyjah Huston was a vegan until his teens. One could say this meat/dairy/egg-free regime is the reason he turned into a machine but since he went the opposite way and cut his dreadlocks by the way, it’s just impossible to tell. Rob Smtih is a grown up who’s only vegan for a few years. Here’s why and how.

How long have you been vegan ?
I went veggie when I was 19 for around 4 or 5 years, then ate everything for a few years and now I’ve been vegan for close to 3 years.

How did you go veggie at the first place ?
I first went veggie because a lot of my older friends were veggie so I thought it must be a smart thing to do if older wiser people were doing it! The more I looked into it and thought about it the more it made sense. I love animals, why would I want to eat them ?

Why did you go back to eat meat after that ?
It lasted really well until I was in this really gnarly car crash. Luckily nobody was hurt too bad but the situation was so sketchy. We knocked a drystone wall down for about 5 meters that was blocking a drop onto a golf course. We were all drunk and we just abandoned the car and got out of there. My dad lived not too far away at the time and he came and picked us all up in the van. We were all shook, couldn’t believe what had happened. We were all super lucky to be alive. My dad had picked up some KFC on the way and we all just ate it without thinking. The day after when I woke up I kind of just realized that we could all be dead. Life is too short and I shouldn’t restrict what I do and don’t do, I remember I ate the chicken and thought « fuck it », and I started eating meat again for the next few years.

It seems like it was still somewhere in the back of your mind since you quit eating meat again. What clicked ?
Yeah, I guess I always knew in the back of my mind, even during the times of eating meat that it wasn’t right, and it wasn’t really what I wanted to do. I’d still say that I ate relatively healthy, or so I thought at the time… My housemate at the time was trying to be vegan and he was watching a lot of documentaries about healthy eating that I ended up watching by default. At this time I was going through a period of depression, I was drinking a lot and I was seeing a psychiatrist. From these documentaries I was learning that being vegan could help with with mental health, and just health in general. It made me pretty conscious of what I was putting into my body. I was trying to quit drinking too but I just found it too hard. I eventually decided to bite the bullet when I watched ‘Earthlings’. I was in Marrakesh at the time I watched it and from that point I have never intentionally ate any animal product again.

And did it work ? Have you really felt any changes ?
100%, right from the start. Even if the change in diet had not made a physical difference yet, the thought of it and the positivity in doing something that is making a change to your body, animals and the planet already makes you feel good about yourself. The more you do it the more you discover, new foods you never knew existed, new recipes… You give yourself more and more reasons to carry on and not to look back. After a while you feel your body really make a change. Some people say « Oh I tried it and it didn’t agree with me, it made me feel unwell » thats your body adjusting and clearing out all the crap thats inside you, you will feel a bit weird at times and you will feel hungry a lot of the time, but after a month that will settle down and your in. Even with the heavy drinking my beer belly had gone, I started to feel stronger and had way more energy, I had more drive to want to go and do stuff and to be productive, I wouldn’t feel fatigued after big meals. I could eat and go straight out skating and have energy for the whole session I really could feel such a difference.

How did your family and friends react ?
Well, I mean it wasn’t like a big announcement, I wasn’t walking around with a ‘Go Vegan’ T-shirt on. It was just something I was doing for myself, If someone asked I’d tell them, some people would find it strange some people would think it sounded good. My mum was a chef and so we talk about food all the time, the next time I went back up to my mum’s house I cooked for us over the next few days, my mum was really intrigued and she enjoyed all the food I cooked and thought everything I was telling her made sense. My mum is by no means a big lady but she has always tried diets throughout her life just to loose a few extra pounds. She’s always found it super difficult and none of the diets had been successful, I told her she should just give it a go at being vegan and see how you feel. Anyway she stuck to it and after 2 months she had lost nearly 30 pounds, the next time I saw her she looked 10 years younger. My dad still can’t get his head around it. Every time we eat food together he asks me if I can or can’t eat something thats on the menu.

I know it can be hard sometimes just to find something with no meat on a menu. So I guess no animal product like cheese is almost impossible. How hard is it when you go out and when you travel ?
At home its easy, I love cooking I cook at least once a day sometimes 3 times if I have the time. I live in London, there are so many Vegan restaurants now, I still haven’t tried them all, we have a Vegan market every Saturday with around 30 stalls. Nearly every restaurant has a Vegan option or if not a Veggie option that can be adapted, if a restaurant doesn’t I just wouldn’t go out of principal, Its not acceptable in 2018 for a restaurant to only be able to cook with products from an animal, and I mean that within reason, I wouldnt expect to go to a steak restaurant and they have a Vegan option.
Traveling can be difficult sometimes but I’ve never struggled, you can always go to a supermarket and buy fruit, avocados, bread, tomatoes, olives, some herbs and some salad bit of seasoning. thats all you need to survive, you can whip up a sandwich on your knee at a skate spot its not a problem. And to be honest most skate trips consist of McDonald’s and sandwiches from a service station, I don’t know why someone would opt for that when you can make a better tasting sandwich on your knee.

Why do you think people make a difference between the animal they pet at home and the one whose life is cut short in a brutal way just to eat it ?
I think its just the society we live in, people eat dog in china, to be honest I don’t see a difference between eating a dog or a cow, its just what we are used to. We are made to feel better about eating something by using words like ‘Beef’ and ‘pork’. If we invented another word for the meat of a dog I’m sure more people would eat it.
The majority of people have grown up with a dog or a cat or some sort of ‘pet’ has been in their life at some point, we create this attachment for certain animals because they are a common home kept animal, people are less likely to want to eat something that the have had an association with or felt an attachment to in the past. If you think its any different to eat a cat a snake or a chicken you are wrong.

Interview done by email in february 2018. More vegetarian skaters HERE.

Donnez votre avis

*