LA CHRONIQUE DE MDV : GX1000

Attention, il semblerait que Nicolas ait apprécié cette petite cassette américaine. Il avoue même, au passage, ses penchants pour un certains Jacques… Que de surprises dans cette petite chronique… Et doit-on une nouvelle fois préciser qu’il est inutile de tout prendre au premier degré, que vous avez le droit de ne pas être d’accord avec certaines choses affirmées ci-dessous ? J’ai bien peur, encore une fois, que oui.

02

Kikoo les brown noses,

On oublie vite la vidéo Adidas est ses putains de survêtements de partout pour passer à la merde réelle loin des vidéos à gros budget de ces sympathiques équipementiers sportifs, aujourd’hui on parle de la vidéo GX1000. Je sens déjà les plus ‘skate rats’ d’entre vous frétiller sur leur chaise bien dure en bois ou pour les puceaux sur votre fauteuil de gamer.

Vu que je suis vieux et un peu à la traine niveau nouveautés dans le skate-jeu, je ne connaissais pas très bien l’équipe GX1000, j’avais juste vu un ou deux montages via Youtube que j’avais aussi vite zappé qu’une finale de Street League ou un sketch du talentueux Kev Adams, l’humoriste préféré de la génération Y.

La vidéo commence sur un ollie de Al Davis par-dessus un SDF, un mega tag à l’extincteur et une ligne incluant une voiture des forces de l’ordre pour nous mettre direct dans l’ambiance rue/voyous chère à nous tous les ferus de skate de rue. Après c’est parti pour 40 minutes de street pur, de tags et d’embrouilles avec des supers citoyens Américains (le genre de truc qui n’arrive jamais à nos chers rebelles bowlriders avec leurs planches Anti Hero et consorts).

Je suis vraiment à fond mais il y a quand-même un gros problème : la bande son uniquement rap, déjà qu’on a passé toutes les années 90 à se taper cette merde chaude, on va devoir en plus recommencer 20 ans plus tard ? Laissez ça aux bouffons professionnels qui font des powers slides de nuit avec leur t-shirt de type rip off du wu tang clan.

Al davis
Al est là pour nous dire que le steez (ou le faux steez de type forcé) ne sert pas uniquement a déambuler entre les voitures de nuit en écoutant du jazz, on peut faire des vrais tricks en étant stylé. Attention ce n’est pas incompatible comme certains veulent nous le faire croire, on peut faire des hammers en étant stylé, yo.

06Switch crooks de bogoss pour Al

Yonnie Cruz
En parlant de hammers, c’est lui qui en fait le plus. Il pourrait même être chez Baker s’il avait du grip dégueulasse avec écrit Shake Junt dessus, des t-shirts Black Sabbath et qu’il jouait de la guitare dans un pauvre groupe de stoner rock.

Brian Delatorre
Lui il aurait pu être parfait comme Jake Johnson mais il a décidé d’arborer fièrement tel un blason une queutch (queue de cheval ou poney). Tu lui rajoutes des Vans college, un bouc et un t-shirt noir et tu as le hardos que tout le monde faisait chier au collège. J’en avais un dans le mien, il était énorme, on l’appelait « Patatoune ». Il doit encore être puceau et porter les mêmes t-shirts. Il doit même certainement être fan de Games of Thrones comme tout les filsdeputes à travers le monde. Brian tu sais ce qu’il te reste à faire pour éviter de finir soit comme Patatoune soit dans un duvet en train de pendouiller à une poutre pendant que des gamers te frappent à mort à coup de souris et de clavier jusqu’a ce que le sang coule.

Jake Johnson
Je suis fan depuis la video Alien Workshop. C’est le meilleur de la vidéo, dommage qu’il n’ait pas de part comme ça je ne serais pas obligé de matter les autres. C’est la fête du wallie et des no complies, à lui tout seul il fait mieux que la vidéo Polar et sans déguisement en plus. Pas de t-shirt dans le pantalon, pas de bonnet d’été, pas de pantalon de type tube. Merci Jacques.

05

Les supers citoyens
Ils sont vraiment au top dans cette video. La crème du super citoyen, entre la connasse qui te sort les lois de San Francisco sur le skateboard ou l’autre qui pète les plombs car on veut pas l’écouter. Merci GX1000 pour ces moments de bonheur que l’on ne trouve pas dans les lieux faits pour le skate.

Les rues de San Francisco
Beaucoup de tricks de type hammer se finissent avec un downhill bien chaud. Certains en switch dans des rues encore plus raides que la mega ramp avec des voitures en plus pour se mettre bien niveau frayeur. Bref le downhill est plus de type hammer que le hammer ci-devant. Et tout ça de jour sans jazz et style forcé.

Pour conclure
Cette vidéo me rappelle la célèbre maxime du très athlétique Reese Forbes : « destroy as much private proprety as you can ! ». En cette période de skateboard mainstream aux couleurs des équipementiers sportifs et de la Street League et autres connerie de type skate olympique, la GX1000 me redonne foi en l’humanité. Fini la loi El Khomri, fini les réfugiés et leur famille décimée, fini l’intégrisme religieux, fini l’émission de Cyril Hanouna. Merci GX1000 de nous avoir trouvé la solution à tous les problèmes récurants de ce monde triste et froid où tout le monde devrait avoir accès à la 4G avec un téléphone de dernière génération pour un accès plus grand à la culture grâce à l’application Instagram qui nous ouvre les portes du savoir via des photos au filtre acidulé.

Je vous laisse je vais cracher sur tous les gens qui écoutent David Bowie et qui partagent des citations de Mohamed Ali.

Peace
MDV

10

Donnez votre avis

*